Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Captages : animation territorialisée au service des agriculteurs

Captages : animation territorialisée au service des agriculteurs

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L’eau est une ressource fondamentale pour l’agriculture, et c’est une ressource fragile. Que ce soit sur l’aspect qualitatif ou quantitatif, l’eau représente un fort enjeu économique pour les exploitations agricoles, mais aussi un enjeu environnemental et sanitaire pour tous.

Le SDDEA et sa Régie, représenté par son président Nicolas Juillet, et la Chambre d’agriculture de l’Aube, représentée par son président Alain Boulard, ont décidé d’adjoindre leurs moyens afin de développer des projets de territoire en faveur de la préservation et la reconquête de la ressource en eau, notamment pour l’eau potable, tout en assurant une cohérence de l’action avec les enjeux d’économie agricole.

C’est dans ce cadre que le mois dernier marquait le 1er anniversaire de la signature d’une convention faisant de la coopération historique entre les deux structures un partenariat officiel depuis le 4 mars 2020.

Suite à cela, lors du Comité Décisionnel qui a eu lieu le 4 février dernier, un engagement relatif au déploiement d’une animation territorialisée pour la reconquête et la préservation de la qualité de la ressource en eau a été signé par les 2 parties. Celle-ci est portée, sur le volet agricole, par la Mission Agricole de Protection des Captages (MAPC), créée en 2007 au sein de la Chambre d’agriculture avec le soutien de l’Agence de l’Eau Seine Normandie.

Dans les faits, les actions prévues par captages sont davantage mutualisées à l’échelle de territoires homogènes, et intégrent les acteurs techniques et économiques du secteur. Les animatrices de la MAPC vont à la rencontre des exploitants se trouvant sur des zones de captage, dans le but de réfléchir ensemble aux actions et aux changements de pratiques qui peuvent être mis en place, permettant de concilier à la fois la protection de la ressource en eau et la durabilité du système d’exploitation dans son ensemble.

Ce mois-ci, diverses animations collectives sont également prévues :

- 23 avril : une journée Ferme Bio Ouverte à la SCEA La Ferme des Abbesses à Vougrey,
- fin avril : un tour de plaine sur le sujet du binage et hersage des blés, chez Didier Frissard à Lhuître.

 



« L’eau, tout comme l’agriculture, est essentielle. En tant que nouvellement élue à la Chambre en charge des dossiers eau, je suis persuadée que ce partenariat avec le SDDEA va permettre à la MAPC d’exprimer pleinement toutes ses qualités. »

Solange MERIC, élue en charge de la thématique « eau » à la Chambre d’agriculture de l’Aube


 

Programme de la journée Ferme Bio Ouverte – vendredi 23 avril à la SCEA La Ferme des Abbesses à Vougrey

  • Présentation du bio en Barrois (résultats technico-économiques et perspectives),
  • Témoignage d’Eric Charlot sur les freins et leviers pour passage au bio,
  • Visite de parcelles (désherbage mécanique, système de cultures, gestion de la fertilité des sols, semis sous couverts).