Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le plan régional Ferme du Futur pour prendre de la hauteur

Le plan régional Ferme du Futur pour prendre de la hauteur

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Initié avec les industries 4.0, les diagnostics se sont élargis aux exploitations agricoles par le programme Ferme du Futur proposé par la région Grand Est.

L’entreprise est étudiée sur quatre domaines : économie, environnement, ressources humaines et nouvelles technologies. Les chambres d’agriculture du Grand Est accompagnent les agriculteurs dans cette démarche volontaire et gratuite qui permet une analyse à 360 ° de l’exploitation.

« Le dispositif Ferme du Futur aide l’agriculteur à élaborer sa stratégie d’entreprise, explique Laurent Antoine, conseiller d’entreprise à la Chambre d’agriculture de Haute Marne. Nous lui apportons un regard extérieur, en mettant l’accent sur des points précis pour qu’il s’en empare. En concertation avec lui, nous élaborons un plan d’actions avec des échéances et des objectifs quantifiables et des indicateurs de résultats. Nous estimons qu’un chef d’entreprise doit être accompagné dans ses prises de décisions. Ce diagnostic nécessite un investissement de la part de l’agriculteur qui doit accepter de sortir de sa zone de confort pour prendre de la hauteur. Il lui apporte de la sérénité et lui permet de disposer de tous les éléments pour communiquer sur ses choix et ses projets. » En fonction du projet, des solutions technologiques sont proposées pour chacune des fonctions clés de l’exploitation ainsi que des modalités d’accompagnement à déployer pour leur mise en œuvre (organisation, formation du personnel, ...)

Julie Sandri


« L’agriculteur à la solution, nous sommes là pour l’aider à la construire », Laurent Antoine.

Témoignage de Jean-Baptiste Guichon, agriculteur et éleveur de volailles à Ecury sur Coole (51), audité Ferme du Futur en 2020

« Le diagnostic Ferme du Futur permet de prendre du recul grâce aux regards extérieurs. »
« Je me suis lancé dans Ferme du Futur suite à un échange avec un collègue qui avait déjà effectué la démarche. C’était une opportunité pour moi d’établir un bilan sur les évolutions vécues au sein de l’exploitation. Plusieurs techniciens de différentes Chambre d’agriculture de la région m’ont accompagné sur plusieurs thématiques : analyse technico-économique des performances de l’exploitation, gestion des ressources humaines, utilisation des outils numériques et valorisation possibles des productions. Nous sommes libres de décider de l’accompagnement souhaité pour une thématique en particulier. Les échanges ont été fructueux et m’ont conforté dans mes prises de décisions. C’est un investissement nécessaire pour structurer son entreprise.
Cette démarche favorise la remise en cause et fait mûrir les réflexions. A la suite de tout ce travail, nous avons établi un plan d’action. Je me suis lancé dans la certification environnementale de niveau 2. Je ne suis pas prêt à m’engager dans la démarche HVE 3 tant qu’il n’y a pas de réelle valorisation par le marché. Avec Ferme du Futur, je me suis rendu compte que nous pourrions nous regrouper entre agriculteurs qui partagent les mêmes problématiques. C’est le cas pour la partie « nouvelles technologies ». En effet, nous recherchons des interlocuteurs pour nous aider à valoriser nos outils numériques afin d’optimiser nos intrants et maximiser les potentiels agronomiques. La région peut d’ailleurs s’appuyer sur ces postulats pour orienter ses axes de travail. Nous sommes dans un échange gagnant gagnant.

Pour intégrer le dispositif Ferme du Futur et rencontrer un conseiller : fermedufutur@remove-this.grandest.fr ; Laurent ANTOINE, 06 83 64 75 18

 

Témoignage

A lire aussiEn savoir plus