Vous êtes ici : Accueil > TECHNIQUES ET INNOVATIONS > IRRIGATION > L'irrigation dans l'Aube

L'irrigation dans l'Aube

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Dans le département de l’Aube, l’irrigation s’est développée dans les années 2000 à 2010 permettant l’installation de filières de production de légumes sur la région. Les sols de craie sont tout particulièrement adaptés à ce type de production.

Les légumes de plein champ sont totalement dépendants de l’irrigation compte tenu :

  • du coût de l’investissement (le producteur ne peut se permettre un rendement insuffisant ou un déclassement de sa production),
  • et de la demande des acheteurs d’une qualité de produit (un légume qui ne répond pas au cahier des charges ne sera pas acheté ou à un prix ne couvrant pas le coût de production).

A ceci s’ajoute le contexte concurrentiel et de prix très variable d’une année à l’autre. Les légumes sont des productions coûteuses, demandant de l’irrigation, de la main-d’œuvre et à risques. Cependant, si la production n’était pas réalisée dans notre pays, elle serait faite ailleurs.

L’irrigation s’est installée uniquement dans les situations où la ressource en eau était suffisante et sûre : la réserve de la craie et les corridors fluviaux.

La production de légumes a permis  l’installation et le développement de filières. Toute une masse salariale et un tissu rural dépendent actuellement du maintien de l’irrigation.

L'irrigation dans l'Aube